Dans le souffle de Dismaland, Détroit land de Lille 3000

Publié le 8 Octobre 2015

Exposition Lille3000 Détroit, John Dunivant
Exposition Lille3000 Détroit, John Dunivant

Dans le cadre de Lille 3000, une exposition est consacrée à la ville de Détroit

sur le site bien choisi de l'ancienne gare de frêt Sncf Saint Sauveur.

"Renaissance" de Détroit ? La mairie a retrouvé son pouvoir de gestion depuis décembre 2014.

Aujourd'hui ce sont des grands chantiers de démolition pour réduire la criminalité, le squat, revaloriser des friches industrielles ou résidentielles. Le collectif d'artistes ("Parts of the City") témoignent de la descente aux enfers de la Motor City d'hier déclarée en faillite en juillet 2013.
C'était General Motors, Ford et Chrysler et un berceau musical exceptionnel. Depuis 2008 c'est 400 000 emplois supprimés, des délocalisations en chaîne, la crise des subprimes
c' est aussi des voix qui s'expriment

Pénétrons dans la gueule de "Détroit Land"
(nul besoin de passer la Manche pour profiter du street art chez Dismaland)

Dismaland, un parc d'attraction décalé en Angleterre

Gare Saint Sauveur
Gare Saint Sauveur

une installation stigmatise la société de consommation, accumulation d'objets,

couleurs criardes, plastique une orgie qui donne la nausée ^^

le film de Steve Faigenbaum qui témoigne de la réalité urbaine

le monolithe de pierres de Scott Hocking se trouve "naturellement"

dans l'entrepôt désaffecté de la gare sncf et évoque les nombreux bâtiments

abandonnés de Détroit

Derrière une enseigne "Abandon all hope", un fantôme de verre surplombe la voie ferrée

Derrière une enseigne "Abandon all hope", un fantôme de verre surplombe la voie ferrée

Que dire de cette exposition ? Je ne suis pas ressortie avec la banane, un peu plombée par le lieu, le sujet et la mise en scène du collectif. Saint Sauveur est vraiment habité par l'esprit de Détroit...une réussite.
Je souhaite de tout coeur que les associations soient encore financées demain afin de maintenir une cohésion sociale pour les habitants de Détroit.
Que les solutions alternatives deviennent pérennes ...
Le genre littéraire dit "anticipation" des années 50 est définitivement dépassé,
il suffit de regarder autour de soi.

Dans le souffle de Dismaland, Détroit land de Lille 3000

mon coup de coeur l'oeuvre de l'artiste A.J. FOSIK qui revisite l'art de la taxidermie
avec une explosion de couleurs

Rédigé par Lilubelle

Publié dans #Art

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article